Le service des compagnies motocyclistes

Modifié le 03/07/2020

Le service des compagnies motocyclistes dépend de la direction de l’ordre public et de la circulation de la préfecture de Police. Il est composé de 211 effectifs dont 197 motocyclistes titulaires de la spécialité motocycliste.

Ce service est chargé de missions très diverses. Il assure les escortes de hautes personnalités (président de la République et membres du gouvernement), de véhicules sanitaires (pompiers, SAMU), ainsi que le guidage des transports de fonds ou le transfert de détenus. Il participe au maintien de l’ordre dans le cadre du dispositif BRAV-M (brigades de répression des actions violentes - motoportées).


La prévention et la répression des infractions au Code de la Route constitue l’autre grande mission du service des compagnies motocyclistes, également chargé de contrôler le respect de la réglementation européenne en matière de transport de voyageurs et de marchandises (emploi, charge, matières dangereuses, etc.). Au côté des services motocyclistes de petite couronne, le service des compagnies motocyclistes joue également un rôle d’ambassadeur de la préfecture de Police en France comme à l’étranger, à travers des démonstrations d’agilité à moto lors d’évènements internationaux.


Avec les compagnies territoriales de circulation et de sécurité routières des départements des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de- Marne, elle constitue la division régionale motocycliste, placée sous l’autorité du préfet de Police et compétente sur Paris et les trois départements de la petite couronne.


Son expertise s’appuie sur des tests de sélection très stricts doublés d’une formation spécifique de près de quatre mois au centre spécialisé de Sens (89), et confortée par un test d’aptitude effectué tous les six ans.


En moto Réne Gillet, en 1936.
full size
En moto Réne Gillet, en 1936.
En moto Réne Gillet, en 1936.
En moto Réne Gillet, en 1936.
En Yamaha 1300FJR, en 2005.
En Yamaha 1300FJR, en 2005.
Essais radio dans un side-car Réne Gillet, en 1948.
Essais radio dans un side-car Réne Gillet, en 1948.
Gardien de la paix motocycliste posant devant sa moto de marque Triumph, dans les années 50.
Gardien de la paix motocycliste posant devant sa moto de marque Triumph, dans les années 50.
Motocyclistes en patrouille sur un side-car BMW R 71, en 1951.
Motocyclistes en patrouille sur un side-car BMW R 71, en 1951.
Patrouille circulant en BMW R60 / 5 sur le boulevard périphérique, en 1980.
Patrouille circulant en BMW R60 / 5 sur le boulevard périphérique, en 1980.
Policier motocycliste dans la cour du 19 août de la préfecture de police, en 2010.
Policier motocycliste dans la cour du 19 août de la préfecture de police, en 2010.
Policier motocycliste sur une Harley Davidson 900 cm3, en 1923.
Policier motocycliste sur une Harley Davidson 900 cm3, en 1923.
Policiers motocyclistes circulant en BMW K 75 lors des journées mondiales de la jeunesse (Pape Jean-Paul II), en 1997.
Policiers motocyclistes circulant en BMW K 75 lors des journées mondiales de la jeunesse (Pape Jean-Paul II), en 1997.
Policiers motocyclistes circulant en BMW RT devant le Panthéon, en 2002.
Policiers motocyclistes circulant en BMW RT devant le Panthéon, en 2002.
Sur une Cemec 750 cm3, en 1951.
Sur une Cemec 750 cm3, en 1951.
 

Les missions

Elles s’exercent sur l’ensemble du territoire de l’agglomération parisienne :

  • services d’ordre et opérations de maintien de l’ordre ;
  • escortes (personnalités françaises et étrangères, détenus, sanitaires, fonds et objets sensibles, transports exceptionnels, etc.) ;
  • lutte contre la délinquance routière (opérations de contrôle) ;
  • actions de prévention (alternatives à la sanction, opérations de sécurité routière tout au long de l’année à destination des entreprises, des jeunes, etc.) ;
  • promotion des compagnies motocyclistes ;
  • représentations de la section d’honneur dans le monde entier ;
  • interventions rapides lors de manifestations dans le cadre du dispositif BRAV-M (brigades de répression des actions violentes - motoportées).

En savoir plus


Consultez la plaquette d'informations :