La Brigade de répression de la délinquance astucieuse

Modifié le 15/04/2016

Les principales infractions entrant dans le champ de compétence de la brigade de répression de la délinquance astucieuse sont les escroqueries, les abus de confiances, les abus de faiblesse.


Les formes d’escroqueries traitées par la BRDA sont souvent commises en bande organisée et caractérisées par des manœuvres particulièrement élaborées. Parmi les typologies dont ce service est saisi, on peut citer  : la carambouille, le rip-deal, l’escroquerie au change ou aux billets noircis, l’escroquerie dite à la nigériane, les escroqueries aux encarts publicitaires.


Les escroqueries aux prestations sociales commises par des particuliers ou des professionnels de santé au préjudice des organismes sociaux (CPAM, CAF, Pôle Emploi, CNAV,..) et au préjudice de mutuelles, réclament à elles seules l’attention d’une cellule d’enquête spécialisée.


En savoir plus
BRDA
122/126, rue du Château des Rentiers
75013 Paris