Sécuriser les abords de votre commerce

Modifié le 25/03/2015

La protection de votre commerce (personnels, clients et vous-même) est intimement liée à son environnement : accès et voies de circulation, stationnements, commerces proches. Vous devez tout prendre en considération. Conseils pratiques.

Lutte contre les voitures-béliers

Le stationnement ou le mobilier urbain devant une bijouterie peut constituer une première protection contre les attaques à la «voiture bélier» (ex : jardinières massives scellées au sol).
Mais le plus efficace sont les bornes « anti-béliers » ( voir la fiche technique ). Elles sont spécifiquement conçues pour lutter contre ce type d'attaque. Leur déploiement en milieu urbain relève en général de la direction de la voirie ou directement de la commune.
Dans tous les cas, une autorisation est nécessaire pour tout aménagement de voie publique.


Attention : les potelets anti-stationnement sont creux et ne constituent pas une protection !


Pour les protections contre les voitures-béliers intégrées à la devanture se reporter à la section " Préserver l'espace de votre bijouterie ".


Éclairage

Eclairage

Un éclairage fiable et performant est indispensable sur l'ensemble de la zone dans laquelle est implanté votre commerce. Il contribue notamment à :

  • assurer une meilleure visibilité,
  • rendre efficient les dispositifs de vidéoprotection,
  • dissuader un éventuel malfaiteur,
  • faciliter le travail de surveillance des forces de l'ordre à l'occasion de leurs patrouilles.


Pour éviter les zones d'ombres, les espacements des points d'éclairage doivent être réguliers (maximum 25 m), produire une puissance de 22 lux (recommandations formulées par l’AFE, l'association française de l'éclairage) et couvrir toutes les zones de circulation.



L'ensemble de ces recommandations est du ressort de la commune, mais vous pouvez vous doter d'un éclairage en façade.


Centre commercial

Centre-commercial

Votre protection commence dès l'entrée du centre commercial. La direction du centre doit veiller à :

  • Interdire l'accès à l'intérieur du mail (l’allée marchande qui dessert votre centre commercial) aux véhicules deux-roues. La présence d'une volée de marches peut suffire.
  • Signaler clairement la vidéoprotection . Attention, certains centres commerciaux ont une politique d'affichage des panneaux aux plafonds. Cela peut gêner voire bloquer la vision des caméras.
  • Optimiser le gardiennage : mutualisation des moyens de communications du centre commercial et des vigiles.
  • Vous permettre de vous faire accompagner par un vigile, lors de la remise des fonds au coffre-fort du centre commercial. 
  • Mentionner, dans la convention qui lie son responsable de la sécurité et les services de police, la prise en compte de la sûreté.

Appartement

Si vous exercez en appartement, sans accès direct sur la voie publique, la plupart des préconisations en périmétrie ne peuvent s'appliquer à votre situation. Toutefois, toutes les mesures relatives à la volumétrie vous concernent et vous pouvez donc :

  • Renforcer la protection au niveau de la porte cochère : vidéophone (refuser les digicodes), porte solide etc...
  • Équiper la porte palière d'un sas et d’un système de contrôle visuel vous permettant de voir le palier dans son ensemble.
  • Faire attention à la structure de l' appartement .
  • Travailler sur rendez-vous. Méfiez-vous des premiers contacts. 
  • Refuser les livraisons qui ne sont pas programmées et vérifier scrupuleusement les bordereaux.