×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus sur les cookies .

Démarches  

Fermetures estivales :

Le service des permis de conduire sera exceptionnellement fermé au public le lundi 24 juillet 2017 .

A compter du jeudi 13 juillet et jusqu'au 31 août inclus , le service des objets trouvés  sera fermé tous les jeudi matin. Le service rouvrira ses portes à partir de 14h00 et conservera ses horaires habituels les autres jours de la semaine.

L’alimentation en eau potable - le PRAEP

Modifié le 20/08/2014

L’eau potable en Ile-de-France : les risques

L’eau potable est l'eau destinée à la consommation humaine (boisson, cuisson, préparation d’aliments ou autre usage domestique, eaux utilisées par les entreprises alimentaires…). L’accès à l’eau potable est un facteur essentiel de vie et d’hygiène publique, un facteur économique important et enfin un facteur garantissant la sécurité des personnes. Le réseau d’alimentation en eau potable constitue donc un élément déterminant pour le fonctionnement de notre société.

Eau potable


La densité du réseau francilien d’adduction d’eau potable est 2,3 fois supérieure à la densité nationale moyenne . Cela résulte de la forte concentration humaine dans la région qui regroupe sur 1,8% du territoire français 7,5% des abonnés au service public de l’eau potable.


Une interruption du cycle de l’eau potable en Ile-de-France pourrait donc engendrer des difficultés d’importance majeure. Néanmoins, les incidents affectant la production ou la distribution d’eau potable sont relativement fréquents, mais grâce aux dispositifs de sécurité existants, ils sont généralement sans conséquence pour les abonnés.

Quelles sont les mesures prises en cas d’une crise de l’eau potable en Ile-de-France ?

Une  crise de l’eau potable  peut aller d’une restriction de la consommation pour une partie de la population à une coupure totale de la distribution. Elle peut être consécutive à différents événements, tels que :

  • la distribution d'eau de qualité dégradée dans un ou plusieurs départements d'Ile-de-France ;
  • l' interruption, plus ou moins importante, de la distribution d'eau potable ;
  • la pollution des eaux de surface ou des eaux souterraines.

L’eau potable : des exigences de qualité extrêmement sévères.

 La distribution d’eau potable répond à des exigences de qualité extrêmement sévères :

  • elle doit être exempte d'un nombre ou d'une concentration de micro-organismes, de parasites ou toutes autres substances constituant un danger potentiel pour la santé des personnes ;
  • elle doit être conforme à des limites de qualité, portant sur des normes microbiologiques et chimiques et satisfaire à des références de qualité.


En cas de crise et pendant quelques jours, il est possible de tolérer des concentrations plus importantes de diverses substances susceptibles d’être présentes dans l’eau potable à l’état de traces, et à condition qu'elles soient sans conséquence sur la santé publique. Les concentrations maximales admises pour ces substances ont été fixées avec de très larges coefficients de sécurité, de manière à ne pas provoquer de troubles de santé chez une personne qui boirait deux litres d’eau par jour pendant 70 années.


Quelque soit le type d’événement affectant la production, la distribution ou la qualité de l’eau potable, les mesures prises peuvent être les suivantes :

  • 1 - poursuite de la distribution  grâce aux dispositifs de sécurité existants, assortie d’une information de l’usager sur les faits générateurs de l’incident ;
  • 2 - restriction de la distribution  qui se combine à une nécessaire réduction de la consommation par les usagers ;
  • 3 - coupure de la distribution  sur un secteur géographique ou temporel ;

Que dois-je faire en cas d’une crise de l’eau potable ?

En cas de crise, ne cédez pas à la panique. Vous serez immédiatement informés de la nature de l’événement par les canaux habituels (radio, télévision, presse, réseaux sociaux…). Vous serez également averti des mesures mises en place par les pouvoirs publics et des directives que vous devrez suivre.


Le suivi de ces directives est essentiel pour la bonne gestion de l’événement.