Demarches  

A l'occasion d'une cérémonie jeudi 20 décembre, les services administratifs seront ouverts au public à partir de 14h.

La salle de billard

Modifié le 08/09/2015

C’est dans cette pièce que, le 25 août 1944, le général Leclerc reçoit du général Von Choltitz, la reddition des troupes allemandes en région parisienne.


La salle du billard, pièce mythique de la PP

La salle du billard, pièce mythique de la PP


Le 25 août 1944


En ce jour historique, 12 personnes étaient présentes pour la signature qui eut lieu dans la salle de billard des appartements du préfet de police (qui était alors Charles Luizet) :


Photo : Acte de reddition





  1. Général Von Choltitz
  2. Général Leclerc
  3. Colonel Rol-Tanguy
  4. Capitaine Betz
  5. Colonel Billotte
  6. Général Chaban-Delmas
  7. Commandant Repiton
  8. Monsieur Kriegel-Valrimont
  9. Commandant de Guillebon
  10. Capitaine Girard
  11. Lieutenant de Dampierre
  12. Officier allemand





L'acte de reddition a été signé à la préfecture de police en deux exemplaires originaux, remis à chacun des deux signataires.




Dans l'après-midi, au quartier général du général Leclerc situé à la gare Montparnasse, son exemplaire original a été revêtu de la signature du colonel Rol-Tanguy.







Apposé dans cette salle, un cadre fait office de reconstitution de la séance de signature avec les douze protagonistes présents et leur disposition lors de l’évènement.



Photo : Disposition salle de billard

Aujourd’hui…


Photo : drapeau

Drapeau.  Dans cette salle, est exposé un drapeau, partie prenante de l’histoire. Ce drapeau a flotté de nouveau dans la cour de la préfecture de police, peu avant 9 heures, le 19 août 1944. Rouge et bleu, aux couleurs de la ville de Paris, il était auparavant celui de la Musique des gardiens de la paix. La lyre brodée en son centre en a été décousue et le fil réutilisé pour en faire une croix de Lorraine.


Citation à l’ordre de la Nation.  La Légion d’honneur décernée par Charles de Gaulle à la préfecture de police est encadrée, accompagnée de la phrase du général datant du 12 octobre 1944 :


«  Bravant l’occupant dès le 15 août, déclenchant la lutte dès le 19 et la poursuivant jusqu’au 26, les courageux gardiens de la Police Parisienne ont donné à toute la Nation un bel exemple de patriotisme et de solidarité, qui fut l’un des premiers facteurs du succès des combats de la libération de la capitale. »





La salle du billard, pièce mythique de la PP
full size
La salle du billard, pièce mythique de la PP
La salle du billard, pièce mythique de la PP
La salle du billard, pièce mythique de la PP
La salle du billard, pièce mythique de la PP
La salle du billard, pièce mythique de la PP
La salle du billard, pièce mythique de la PP
La salle du billard, pièce mythique de la PP
La salle du billard, pièce mythique de la PP
La salle du billard, pièce mythique de la PP
La salle du billard, pièce mythique de la PP
La salle du billard, pièce mythique de la PP
La salle du billard, pièce mythique de la PP
La salle du billard, pièce mythique de la PP