×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus sur les cookies .

Démarches  

Le bureau des permis de conduire sera exceptionnellement fermé au public le mardi 17 octobre 2017. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.

Jeu concours : Etes vous prêts à faire face à la crue ?

Modifié le 27/02/2017

Vous avez été nombreux à participer au jeu "Êtes vous prêts à faire face à la crue ?"  lors de l'animation grand public au champs de mars.  Vous trouvez donc ci-dessous les réponses à ce quiz !

Pour rappel : vous pouvez télécharger la plaquette du jeu au format pdf via le lien suivant :

PDF Jeux concours : Êtes vous prêts à faire face à la crue ?

Atelier 0 - Accueil

Question 1 :

  • Une crue de plaine : lente
  • Une crue par remontée de nappe : lente

Question 2 :

  • A une chance sur 100 de se produire chaque année

Atelier 1 - Comprendre la crue de Seine

Causes et impact d'une crue

Question 3 :

  • non

Commentaire explicatif : les enjeux d’aujourd’hui sont plus importants qu’en 1910 : en effet, la région parisienne est la deuxième zone économique d’Europe. Nous avons donc grand intérêt individuellement et collectivement à nous préparer à y faire face.


Surveillance et alerte du phénomène

Question 4 :

  • 3 jours avant le pic de crue

Commentaire explicatif : une vigilance météo est toujours active à travers le réseau de la Prévision des Crues et de l’Hydrométrie VIGICRUES. Quatre niveaux de vigilance « crue » sont identifiés pour évaluer la dangerosité et le niveau de vigilance du phénomène.


Question 5 :

  • Par la préfecture
  • Par les services de la mairie
  • Par le service d’annonce des crues

Commentaire explicatif : Ces 3 administrations relayent l’imminence d’une crue à différents niveau territoriaux. Toutefois, l’information est diffusée à la population à travers la station de radio France Bleu 107.1 pour laquelle l’État dispose d’un droit d’antenne.


Atelier 2 - Anticiper la crue

L’organisation familiale et la préparation de son kit de secours

Question 6 :

  • Au moins une fois par an
  • Lorsque vous aménagez votre habitation

Commentaire explicatif : il est vivement recommandé de participer aux exercices de simulation inondation organisés par les préfectures.


Question 7 :

  • Vrai

Commentaire explicatif : des outils cartographiques se développent, vous permettant ainsi de mieux anticiper les dégâts et de réduire les dommages matériels de votre habitation :  http://www.georisques.gouv.fr/  - application de la PP - ou en vous renseignant directement auprès de votre mairie.


Question 8 :

  • 3 jours

Commentaire explicatif : dans un contexte où les secours seront vivement sollicités (en plus des coupures d’électricité et d’eau courante), il est conseillé de préparer à l’avance un kit de secours, ainsi qu’un plan familial de mise en sécurité. La brochure « risque inondation : comment s’en protéger »,  à votre disposition, vous donnera plus d’informations.


Les modalités professionnelles de la continuité d’activité

Question 9 :

  • Faux

Commentaire explicatif : les  plans de continuité d’activité (PCA) permettent à une organisation (publique ou privée) la continuité  ainsi que la reprise de ses activités à la suite d’un sinistre ou d’un événement perturbant gra­vement son fonctionnement normal. Il est donc important de se renseigner des dispositions prévues par votre employeur dans un contexte dégradé.


Atelier 3 - Réagir à la montée des eaux

Sécurisation de son logement

Question 10 :

  • Mettre en sécurité ou en hauteur les affaires/ papiers importants ainsi que les produits toxiques
  • Suivre les consignes des autorités

Commentaire explicatif : quand l’alerte est donnée, vous disposez de 72 heures pour avoir les bons réflexes et organiser les derniers détails. Consultez la brochure « le risque inondation »  pour davantage d’informations.


Question 11 :

  • Couper le gaz, chauffage, électricité

Commentaire explicatif : il faut absolument couper sans attendre le gaz, chauffage, électricité. De plus, si l’eau courante est maintenue à votre domicile, attendez les consignes avant de l’utiliser et prévoyez des réserves d’eau potable.


Évacuation de son logement et l’hébergement d’urgence.

Question 12 :

  • Faux  

Commentaire explicatif : les répercussions de la crue toucheront aussi des foyers non inondés. Plusieurs cas de figure se présentent : je peux évacuer (mes conditions me permettent de prendre cette précaution bien que ne vivant pas en zone inondable/inondée), je dois évacuer (car je vis en zone inondable), les secours m’évacuent (car mes conditions ne me le permettent pas pour des raisons de mobilité/sécurité). Connaître son propre cas de figure est  important pour prendre les bonnes décisions.


Question 13 :

  • Oui

Commentaire explicatif : si l’ordre d’évacuer votre domicile est donné par les autorités publiques, vous devrez vous et votre famille vous présenter en Zone de Regroupement et d’Orientation (ZRO) pour être recensés.

À votre arrivée en ZRO, les autorités procéderont à votre enregistrement pour le suivi des personnes déplacées dans le cadre de la gestion de crise.


Atelier 4 - Survivre en mode dégradé

Coopération de la population

Question 14 :

  • Vrai

Commentaire explicatif : les médias sociaux, en plus de la radio et de la télévision, démultiplient la manière dont l’information peut être diffusée entre les services de l’État et les citoyens. L’application « Vigie-Citoyenne » de la Préfecture de Police offre la possibilité de signaler et transmettre des informations géo localisées sur un type d’incident ciblé.


Atelier 5 - Retour à la normale

Se réapproprier son logement

Question 15 :

  • 6 mois

Question 16 :

  • Avec des gants, une éponge et de l'eau de javel

Indemnisation assurances

Question 17 :

  • Oui

Question 18 :

  • Oui, si je possède une assurance de dommages (incendie dégât des eaux,…)

Question 19 :

  • 10 jours