×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus sur les cookies .

Démarches  

Fermetures exceptionnelles :

Le bureau des permis de conduire  sera fermé au public le lundi 20 novembre 2017 .

En raison de travaux, la préfourrière Charléty  (Paris 13e) sera fermée du 9 au 22 novembre 08h00.  Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.

Le Secrétariat Général de la Zone de Défense et de Sécurité de Paris

Modifié le 14/04/2017

Qu'est-ce qu'une Zone de défense et de sécurité ?

La zone est une circonscription territoriale destinée à faciliter la gestion, par les autorités déconcentrées de l’Etat, d’une situation de crise dont l’importance implique la mise en œuvre de moyens dépassant le niveau départemental.

La France métropolitaine est découpée en 7 Zones de défense et de sécurité (Paris, Nord, Ouest, Sud-Ouest, Sud, Sud-Est, Est). On compte également 5 Zones de défense et de sécurité Outre Mer. Ce découpage permet de répartir localement la prévention et la gestion des crises pour une efficacité maximale et une connaissance du terrain irréprochable.

La zone de défense et de sécurité de Paris est, contrairement à ce que son nom indique, un territoire plus vaste que la seule ville de Paris. Elle regroupe donc : l’agglomération parisienne ainsi que les huit départements d’Ile-de-France (les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, les Yvelines, le Val-d’Oise, l’Essonne et la Seine-et-Marne). Le Préfet de police de Paris est automatiquement Préfet de la Zone de défense et de sécurité de Paris. Il est assisté par un Préfet Secrétaire général de la Zone de défense et de sécurité. 

La Zone de défense et de sécurité de Paris regroupe trois missions principales, qui se complètent mutuellement :

  • la prévention (prise d’information, planification et organisation, exercices de vérification, etc.),
  • l’intervention (application et adaptation des planifications selon la situation)
  • l'anticipation du retour à la normale.

Quels sont les enjeux spécifiques de l'Île-de-France ?

L'Ile-de-France, en quelques chiffres...

Données géographiques :

12.000 Km2 (2,2% du territoire national)
8 départements (Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Seine-et- Marne, Yvelines, Essonne, Val-d’Oise)
1 281 communes.

Données structurelles :

Première plate-forme aéroportuaire avec 86 millions de passagers
1600 Km de voies ferrées 2100 Km de routes
2ème plate-forme fluviale d’Europe (70 ports).

Données démographiques :

12 millions d’habitants (19% de la population française et 21 % des actifs).
Densité moyenne de 938 habitants / km².

Données économiques :

28% du PIB national.
Prédominance du secteur tertiaire (83% des actifs), nombreux pôles de compétitivité.

Données politiques :

Siège des institutions françaises (Présidence de la République, Parlement, ministères), sièges des représentations diplomatiques, sièges sociaux des grandes entreprises.

Données culturelles :

Première destination touristique au monde.
Capitale mondiale des salons, congrès professionnels et expositions (plus de 1700 manifestations chaque année).

Le poids économique, politique et démographique de cette zone en fait un espace sujet à un plus grand nombre de risques majeurs (risques sanitaires, climatiques, industriels, technologiques ou naturels) et à des menaces permanentes (des actes malveillants d’origine terroriste et crapuleuse ainsi que des troubles à l’ordre public). Par ailleurs, la densité de cette zone rend les effets en chaîne (ou effets dominos) redoutables du fait de l’interdépendance de nombreux secteurs économiques et technologiques. Afin d’assurer la continuité de la sécurité des citoyens, de leurs biens, ainsi que le fonctionnement des réseaux, il est fondamental d’identifier tant les risques et menaces que les interdépendances.

Le SGZDS

zgzds_1
Ce sont plus de 80 femmes et hommes de la Préfecture de police qui travaillent au sein de l’Etat-major interministériel de zone sous l'autorité du Préfet Secrétaire général de la Zone de défense et de sécurité de Paris. Le profil et les compétences de ces professionnels sont très variés, ce qui permet à la Zone d’assurer ses nombreuses missions. Ainsi sont réunis des contractuels et des fonctionnaires issus de la Police Nationale, de la Gendarmerie Nationale, de la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris, des Sapeurs-pompiers professionnels, de l'Armée de Terre et des services de douanes.
sgzd-organigramme2017-1

sgzds_3
sgzds_4

Le renforcement des moyens

Les crises peuvent présenter de multiples facettes (en volume, en durée et/ou en spécificité). Dès qu’elles dépassent les capacités d’un département, des moyens supplémentaires sont à trouver dans un autre département ou en dehors de la Zone de défense et de sécurité concernée, puis à projeter sur le site impacté.

À ce titre, des centaines d’opérateurs pouvant engager H24 une grande variété d’équipements sont recensés.

La mise en place de capacités d’intervention est anticipée en ce qui concerne les grands évènements ou certaines manifestations (jour de l’An, défilé du 14 juillet, etc.) programmés. Il s’agit alors de dispositifs prévisionnels de secours.

sgzds_5