×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus sur les cookies .

Démarches  

Le bureau des permis de conduire sera exceptionnellement fermé au public le lundi 25 septembre 2017

Le secrétariat général de la zone de défense et de sécurité

Modifié le 06/12/2013

Prévenir et gérer les crises en Ile-de-France

Carte Ile de France

Bassin économique de près de 12 millions d’habitants caractérisé par la densité de ses équipements urbains et de ses réseaux de transports, l’Île-de-France concentre un grand nombre de risques naturels, industriels, technologiques et sanitaires. Le secrétariat général de la zone de défense et de sécurité de Paris a pour mission de préparer et de coordonner toutes les mesures permettant de gérer une crise à l’échelle de ce territoire.


Le secrétariat général de la zone de défense et de sécurité (SGZDS) est chargé de planifier l’organisation des secours en Île-de-France en cas de crise majeure (inondations, canicules, pandémies grippales, attentats, etc.), en liaison avec tous les partenaires privés et publics et les services de secours concernés. Ces plans, qui s’intègrent dans le dispositif général ORSEC, sont déclinés par les opérateurs en fiches-réflexes comportant une série d’actions à mener en situation d’urgence.

La défense civile et économique

Le SGZDS coordonne également  les dispositifs de prévention contre le risque terroriste et les actes de malveillance menaçant la sécurité des secteurs d’activité d’importance vitale (eau, électricité, hydrocarbures, télécommunications, transports, chaîne alimentaire, etc.). À ce titre, il est chargé de la réquisition des forces armées participant au plan Vigipirate. Il planifie également les mesures de défense économique nécessaires à la poursuite de la vie économique et sociale en Île-de-France, comme les approvisionnements, le stockage et la distribution des ressources essentielles.

Mises en situation

gestion-de-crise

Des exercices de simulation en conditions réelles sont régulièrement organisés pour tester la chaîne d’informations et de décisions en cas d’attentats.


Pour se préparer à la gestion de crises majeures et tester l’efficacité des plans d’intervention, la zone de défense organise régulièrement des exercices de mise en situation avec les pouvoirs publics et les grands opérateurs privés (télécoms, transports, santé, secours, énergies, etc.).

Une vigilance 24h/24

Afin d’anticiper tous types de crise, son « centre opérationnel de zone » assure une veille permanente. Il permet à la préfecture de police d’alerter immédiatement les autorités et la population en cas d’intempéries, de problèmes de circulation, de pollution, de crues, etc.


En cas d’événement majeur, la préfecture de police active sa cellule de crise zonale depuis une salle de commandement dédiée qui lui permet de coordonner l’action de ses partenaires sur le terrain.

Chiffres-clés Ile-de-France

  • 12 millions d’habitants
  • 938 habitants au km2 (20 510 hab./km2 à Paris)
  • 1 600 km de réseau RER, 210 km de métro, 2 100 km de routes
  • 3 aéroports internationaux
  • 200 points d’importance vitale à protéger en permanence