Démarches  

Chauffeurs VTC : vous avez jusqu'au 15 juillet pour vous pré-inscrire sur le site de l'imprimerie Nationale pour le remplacement de la carte professionnelle "papier"

 

Plateforme de signalement des violences sexuelles et sexistes

Afin de faciliter les démarches des victimes de violences sexuelles et sexistes, le ministère de l’Intérieur a lancé une plateforme de signalement en ligne, gratuite, anonyme et disponible 24h/24.
Ce service innovant s’inscrit dans une démarche engagée depuis plusieurs années par les forces de police, en matière d’accueil et notamment celui des victimes de violences sexuelles.

Un service innovant

La plateforme est accessible via :
Plateforme signalement violences sexuelles
Un « tchat » (discussion interactive instantanée) permet un échange personnalisé et adapté avec un policier spécifiquement formé à la prise en charge des victimes de violences sexuelles et sexistes.

L’accès à ce service est gratuit et sans obligation de déclarer son identité pour garantir l’anonymat.

L’objectif est de permettre à toutes les victimes d’entrer en contact avec des personnels spécialisés pour les accompagner vers le dépôt d’une plainte et, dans l’hypothèse où elles n’y seraient pas prêtes, de les orienter vers les partenaires du ministère de l’Intérieur pour faciliter leur accompagnement et leur prise en charge sociale et/ou psychologique.

Des dispositifs déployés au niveau national

Affiche plateforme signalement violences sexuelles Des moyens ont été mis en œuvre pour servir d’appui à la mise en place de ce service.
  • Des dispositifs de prise en charge spécifiques : des enquêteurs spécialisés et des dispositifs d’accompagnement
  • Une professionnalisation accrue des fonctions d’accueil dans les commissariats
En zone police, cela se traduit sur le territoire national par : la nomination de 522 « référents accueil » , la création d’une nouvelle formation proposée aux agents  occupant des fonctions à l’accueil , la mise en place, dans chaque circonscription de sécurité publique, d’une boîte aux lettres électronique spécifiquement dédiée à l’aide aux victimes, ainsi que la présence dans les services de police de 213 policiers désignés comme correspondants départementaux « aide aux victimes » .
  • Une formation obligatoire et adaptée des policiers en matière de prise en charge des violences faites aux femmes

Pour en savoir plus


Flyer plateforme signalement violences sexuelles 1   Flyer plateforme signalement violences sexuelles 2   Flyer plateforme signalement violences sexuelles 3   Flyer plateforme signalement violences sexuelles 4

Posté le 19/12/2018