Démarches  

Pour la fin du mois d'août , consultez les restrictions d'horaires des services des démarches relatives aux permis de conduire .

 

Partenariat de la préfecture de Police sur les cybermenaces

Dans le cadre de son engagement dans la cybersécurité, la préfecture de Police étend ses partenariats en devenant membre observateur de l’association « Point de Contact » qui contribue, depuis 30 ans, aux signalements sur Internet.

cybermenaces_slider

Outre l’arrivée de plusieurs sociétés privées au sein de la structure, Point de Contact accueille désormais des membres observateurs du Ministère de l’Intérieur, parmi lesquels la préfecture de Police.

Si un partenariat était déjà noué depuis les années 2000 entre la préfecture de Police et Point de Contact, l’évolution des cybermenaces a conduit l’institution à renforcer cette collaboration en s’engageant au sein du conseil d’administration de l’association.

Créée en 1998 à l’initiative des principaux acteurs de l’internet de l’époque, Point de Contact est une association de loi 1901, reconnue comme « tiers de confiance ». Permettant à tout internaute de signaler un contenu potentiellement illicite rencontré lors de sa navigation , l’association analyse et traite les messages qui lui sont adressés, avant de les transmettre aux autorités.

Son service de signalement bénéficie d’ailleurs du soutien d’acteurs publics français, d’acteurs privés et de la Commission Européenne.

Le renforcement de ces partenariats par la préfecture de Police contribue à intensifier la lutte contre ces formes aggravées de cybercriminalité et à mieux protéger les internautes.


Posté le 27/03/2019