×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus sur les cookies .

Démarches  

Fermetures exceptionnelles :

Le bureau des permis de conduire  sera fermé au public le lundi 20 novembre 2017 .

En raison de travaux, la préfourrière Charléty  (Paris 13e) sera fermée du 9 au 22 novembre 08h00.  Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.

 

Plan tourisme 2017

Le préfet de Police, Michel DELPUECH, a réuni ce jour, l’ensemble des partenaires institutionnels et les professionnels du tourisme pour leur présenter le plan Tourisme 2017 et ses innovations. L’objectif, conformément aux instructions du Gouvernement, est d’aller toujours plus avant dans l’offre de sécurité faite aux visiteurs étrangers sur l’ensemble du ressort de la préfecture de Police.

Venez nous veillons - slider

Chaque année, Paris accueille plus de 20 millions de visiteurs, ce qui en fait la première destination touristique mondiale. Désireuse d’assurer la protection des très importants flux de visiteurs étrangers, la préfecture de Police a fait de la sécurisation des touristes l'une de ses priorités depuis 2013 en créant un plan tourisme ambitieux renouvelé chaque année.
Dans un contexte de menace terroriste élevée, le ministre de l'Intérieur a présenté le 23 mars 2017 son plan de relance du tourisme qui a fait depuis l'objet d'instructions ministérielles.
Déclinant ainsi ces instructions la préfecture de Police renouvelle et renforce, en 2017, son plan de protection des touristes autour de 3 axes comportant des mesures adaptées aux problématiques actuelles.

Le premier axe du plan porte sur la sécurisation des principaux lieux fréquentés par les visiteurs étrangers.


Les sept zones touristiques déjà définies (Butte Montmartre, Champs-Elysées, Champs de Mars/tour Eiffel/Trocadéro, musée du Louvre/Palais Royal, Opéra/grands magasins et Notre-Dame/Châtelet/Saint-Germain) vont bénéficier de plusieurs innovations dès la saison touristique d’été :
  • la création d’un Groupe d’Action Touristique  chargé, de mi-juin à mi-septembre, de la lutte contre les infractions les plus dommageables pour les touristes. Il s’agit d’une unité composée de policiers de l’ensemble des directions de la préfecture de police et qui comprendra environ 130 agents en tenue et en civil, clairement identifiables par les touristes.
  • la création d’une Unité de Sécurisation Touristique  sur le secteur Tour Eiffel / Trocadéro qui viendra compléter celle des Champs-Elysées (anciennement dénommée BST).
  • la création d’un Centre de Supervision Urbain  dédié à l’exploitation des caméras de vidéo protection des sites touristiques et au développement de la vidéo-patrouille. 131 nouveaux dispositifs de vidéo protection viendront s’ajouter aux 216 caméras déjà présentes dans les principaux lieux touristiques de l’agglomération.

En outre les voies d’accès à la Capitale, depuis les aéroports notamment, ainsi que l’ensemble des transports en commun, feront l’objet d’une sécurisation spécifique avec une présence accrue des forces de police et un renforcement des moyens techniques et humains de lutte contre les vols à la portière sur les axes autoroutiers.

Le deuxième axe du plan consiste au renforcement du partenariat entre tous les acteurs institutionnels et privés.


Les actions concrètes en ce domaine s’inscrivent pleinement dans les mesures annoncées par le Ministre.
La préfecture de Police conduira ainsi, dans les semaines à venir, des discussions avec l’ensemble des acteurs du tourisme afin de mettre en œuvre des « conventions de site » permettant notamment d’intensifier nos relations avec les hôteliers et d’établir une stratégie de sécurisation des touristes étrangers en amont de leur arrivée.
De même un « label sécuri-site » à destination des hôtels ou sites touristiques qui s’engagent pleinement dans un travail commun avec la préfecture au service de la sécurité des touristes va être mis en place.
Ce partenariat est également décliné dans le domaine de la communication.
Un passeport touristique, disponible dans plusieurs langues, a en effet été créé afin de prodiguer aux touristes, dès leur arrivée sur le territoire français, des conseils de prévention. Ces brochures seront disponibles dans les gares et aéroports et sont complétées par le guide multilingue « Paris en toute sécurité ».
Le film réalisé à partir de ce guide est mis à la disposition des compagnies aériennes, des aéroports, des principales gares parisiennes, ainsi que des ambassades et des professionnels du tourisme.

Le dernier axe du plan s’attache à améliorer l'accueil, sur site, des touristes victimes d’infractions.


La préfecture de Police bénéficie, lors de la période estivale, de la présence de policiers bilingues clairement identifiés et d’étudiants interprètes de l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (Inalco) pour faciliter les échanges avec les touristes notamment asiatiques.
Elle a en outre développé un outil permettant, à l’aide de tablettes numériques disposant d’un module de traduction intégré, la prise de plainte directement sur le terrain et dans la langue du touriste victime d’une infraction. Cette innovation technologique permettra d’éviter aux touristes d’avoir à se rendre au commissariat pour déposer plainte et de passer outre la barrière de la langue. Ils recevront par ailleurs immédiatement, sur leur messagerie, une copie signée de leur plainte.


Consultez le communiqué de presse présentant le plan tourisme 2017

Accédez aux supports de communication du plan tourisme 2017


Découvrez la vidéo "Venez, nous veillons"

Venez, nous veillons



Posté le 26/04/2017