Demarches  

A l'occasion d'une cérémonie jeudi 20 décembre, les services administratifs seront ouverts au public à partir de 14h.

 

Exposition « Vidocq, entre mythe et réalité »

A l’occasion de la sortie du film « L’Empereur de Paris », la préfecture de Police organise, en partenariat avec la société Gaumont, une exposition intitulée « Vidocq, entre mythe et réalité » du 3 au 23 décembre 2018.

Retraçant le destin extraordinaire de Eugène-François Vidocq, ancien bagnard devenu l’un des policiers les plus célèbres de France, cette exposition offre une plongée historique dans la vie « mythique » d’un personnage, en avant-première de la sortie du film « L’empereur de Paris », le mercredi 19 décembre prochain.
Affiche expo Vidocq  

Archives historiques et costumes de film

Au sein de cette exposition originale, le Paris de 1800 se voit évoqué par le biais d’objets, d’armes et de documents originaux conservés au musée et aux archives de la préfecture de Police, qui dialoguent avec la riche iconographie sur les coulisses du film.
Ce Paris pittoresque y est magnifiquement reconstitué à travers les croquis d’études et les photos de tournage prêtés à titre exceptionnel par les équipes du chef décorateur du film.
Plusieurs costumes confectionnés pour les personnages principaux du film sont ici exposés, dont certains portés par le comédien Vincent Cassel.

Des espaces thématiques

L’univers carcéral et les bas-fonds parisiens sont représentés autour d’espaces thématiques, livrant un panorama de la vie aventureuse de ce personnage historique qui fut tour à tour voleur, saltimbanque, bagnard, soldat, policier, fabricant de papier et même acteur. A découvrir en vidéo : pour relier passé et présent, une reconstitution du portrait-robot de Vidocq a été réalisée par l’actuel service de l’identité judiciaire de la préfecture de Police.

Liaisons, spécial « Vidocq, entre mythe et réalité »

En écho à l’exposition « Vidocq, entre mythe et réalité », le nouveau numéro (n°120) du magazine de la préfecture de Police, Liaisons, propose une sélection de documents d’archives, d’objets d’époque et de photos extraites du film et du making-off de L’Empereur de Paris. Il rassemble aussi des contributions d’historiens sur la vie de Vidocq, l’univers du bagne, le Paris de l’époque ainsi que des interviews exclusives du réalisateur Jean-François Richet, de Vincent Cassel et de l’équipe du film : scénariste, chef décorateur, créateur des costumes.
Tiré à 50 000 exemplaires, il offre une véritable plongée dans l’univers rocambolesque du personnage et les coulisses du long métrage.


Ne manquez pas cette exposition unique, « Vidocq, entre mythe et réalité », du 3 au 23 décembre 2018, tous les jours de 10h à 17h, à la préfecture de Police, au 1 bis rue de Lutèce (4e), entrée gratuite.


Posté le 29/11/2018