×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus sur les cookies .

Démarches  

L'accueil des usagers d'une salle de réception du public étranger (salle séjour 1 recevant à titre principal les ressortissants d'Asie, Océanie, Europe, Proche Orient Amérique) connaît des perturbations que nous nous efforçons de régler dans les meilleurs délais. Merci de votre compréhension.

Rançongiciel

Modifié le 22/11/2016

Ce logiciel malveillant bloque votre ordinateur et vous demande une rançon (d'où son nom) pour vous libérer de cette attaque.

ransomware - vignette Quelques conseils pour prévenir les risques (source ANSSI ) :
  • Effectuez des sauvegardes fréquentes – ainsi, en cas de chiffrement du disque dur, une restauration des données sera possible.
  • N’ouvrez pas les courriels dont vous n’êtes pas certain de l’expéditeur ; vérifiez l’adresse d’envoi. Méfiez-vous des courriels imitant les adresses de correspondants que vous connaissez : les attaquants peuvent avoir identifié leurs noms (organigramme d’une entreprise par exemple) pour vous induire en erreur. En cas de doute n’ouvrez pas les pièces jointes.
  • Évitez l’ouverture de pièces jointes de type SCR ou CAB (extensions de compression actuellement utilisées dans la campagne CTB-LOCKER)
  • N’ouvrez pas vos courriels, et ne naviguez pas depuis un compte ayant des autorisations « Administrateur ». Créez un compte « Utilisateur »
  • Utilisez un antivirus et mettez régulièrement à jour sa base de signatures. De même, effectuez toutes les mises à jour logicielles et système.

En savoir plus

Découvrez la campagne de sensibilisation "Sur Internet, je reste en alerte" au travers de l'un des candidats de la Hack Academy  :
hack - martin
Martin ou les logiciels malveillants    ou comment la technique du "cheval de Troie" permet d'accéder à des données personnelles