×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus sur les cookies .

Démarches  

L'accueil des usagers d'une salle de réception du public étranger (salle séjour 1 recevant à titre principal les ressortissants d'Asie, Océanie, Europe, Proche Orient Amérique) connaît des perturbations que nous nous efforçons de régler dans les meilleurs délais. Merci de votre compréhension.

Comment bien réagir après l'agression ?

Modifié le 26/03/2015

Vous devez effectuer certaines démarches après l’agression.

Quelques conseils :

  • appliquez les consignes qui auront été définies au préalable avec le personnel ;
  • ne touchez à rien, préservez traces et indices ;
  • ne laissez entrer personne, si possible maintenez les témoins sur les lieux ;
  • ne manipulez pas les vidéos : cela pourrait les dégrader alors que les services de police enquêteurs se chargeront de les récupérer pour les exploiter ;
  • faites l'inventaire des biens qui vous ont été volés ou détruits pour évaluer le préjudice subi ;
  • déposez plainte le plus rapidement possible auprès de votre commissariat. A noter qu’en cas de préjudice corporel, les services de police délivrent une réquisition judiciaire aux fins d'examen par un médecin des urgences médico-judiciaires, seul habilité à constater et à déterminer la gravité des traumatismes subis ;
  • Après l'agression ou le vol il faut contacter son assureur. Il faut lui déclarer les faits, lui communiquer le double de la plainte qui remis par les services de police ;
  • Une agression peut être très traumatisante psychologiquement, ne restez pas seul. Parlez-en à votre famille ou vos amis proches. Sachez que vous pouvez bénéficier d'une assistance aux victimes. Celle-ci peut revêtir plusieurs formes, par l'entremise d'une association, de votre assureur et de services affiliés à l'Etat.
  • Retrouvez les associations d'aide aux victimes en France avec leurs coordonnées directes sur www.inavem.org  ou rendez-vous sur le site d'aide aux victime du Ministère de l'Intérieur

Vous pouvez engager des démarches pour protéger votre environnement professionnel et éviter un incident à l’avenir.