×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus sur les cookies .

Démarches  

L'accueil des usagers d'une salle de réception du public étranger (salle séjour 1 recevant à titre principal les ressortissants d'Asie, Océanie, Europe, Proche Orient Amérique) connaît des perturbations que nous nous efforçons de régler dans les meilleurs délais. Merci de votre compréhension.

 

Faux guide pour vrais touristes

Le 7 septembre 2015, 5 touristes japonais déposaient plainte au commissariat des 5e et 6e arrondissements pour extorsion. Ils expliquaient avoir été accostés par un individu se disant guide touristique dans le quartier St Michel. Après avoir sympathisé pour mieux les duper, le faux guide les avait menacés pour leur soustraire une vingtaine d’euros à chacun. Puis, il prenait soin de faire effacer, sous la contrainte, les photos où il apparaissait. Suite aux descriptions, plusieurs photos étaient présentées aux touristes qui reconnaissaient formellement l’auteur des vols avec violences.


Le 16 septembre 2015, avisés des faits, les policiers de la brigade de répression du banditisme de Paris reconnaissaient l’individu en compagnie d'une touriste asiatique, dans le 5e arrondissementetle prenaient en filature.
La brigade anti-criminalité locale reprenait la surveillance et constatait que le mis en cause soutirait 80€ à la femme, puis tentait de l'embrasser à plusieurs reprises, alors que celle-ci, apeurée, essayait d’esquiver les assauts de l’homme. Constatant le flagrant délit, les policiers interpellaient l’agresseur, qui était placé en garde à vue.


Le mis en cause âgé de 27 ans, niait les extorsions. N’étant en aucun cas un guide déclaré, il se révélait être un vrai « prédateur » pour les touristes, profitant de leur dépaysement et de leur crédulité pour les agresser et les racketter. L'individu était présenté à un magistrat au terme de sa garde à vue.


Conseils  :

  • Les escrocs ne reculent devant aucun stratagème pour obtenir ce qu'ils souhaitent.
  • Les guides officiels sont répertoriés auprès de l'office de tourisme de Paris.

Aidez vos hôtes en leur indiquant que les guides touristiques peuvent se trouver sur le site officiel de l'office de tourisme de Paris :


En cas d'agression ou d'escroquerie  recommandez leur de déposer plainte au commissariat le plus proche. Vous pouvez vous aider des formulaires d'aide au dépôt de plainte en plusieurs langues .


Posté le 22/09/2015