×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus sur les cookies .

Démarches  

Fermeture exceptionnelle de la section des licences des débits de boissons  les jeudi 20 septembre après-midi et vendredi 21 septembre toute la journée. Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

 

Un client peu recommandable

Fin février 2014, à Paris 11e arrondissement, un vol à main armée était commis à l’encontre d’une bijouterie.

Un homme se présentait dès l’ouverture de la boutique prétextant vouloir acheter un collier à sa femme.
Très rapidement, il menaçait le bijoutier avec une arme blanche et s’emparait de bijoux.
Lors de sa fuite, le bijoutier se défendait et recevait un coup de couteau à la main, alors que le voleur réussissait à partir tout en laissant dans le magasin son sac à dos.
Les policiers retrouvaient à l’intérieur de celui-ci un recommandé avec accusé de réception au nom du braqueur.
Il était interpellé à son domicile où les bijoux étaient retrouvés.
Cet individu était confondu non seulement par le recommandé, et les bijoux retrouvés chez lui, mais aussi par les traces laissées en boutique comme son ADN et ses empreintes.
Des recherches effectuées sur sa personne révélaient l’existence d’une fiche de recherche suite à la non-exécution d’une peine de prison de deux mois pour trafic de stupéfiants.


Conseil
Bijoutiers, Horlogers, attention lors de vos ouvertures et fermetures.
Ces moments sont toujours propices au braquage.
Si possible ne soyez pas seul lors de ces instants.
Ne sortez pas plusieurs bijoux en même temps et verrouillez vos vitrines à chaque fois.
Si vous êtes victime de ce type de fait ne tentez rien qui puisse attenter à vos jours.
Préservez les traces et indices, éléments importants qui pourront être utilisés à charge.


Posté le 20/03/2014