×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus sur les cookies .

Démarches  

L'accueil des usagers d'une salle de réception du public étranger (salle séjour 1 recevant à titre principal les ressortissants d'Asie, Océanie, Europe, Proche Orient Amérique) connaît des perturbations que nous nous efforçons de régler dans les meilleurs délais. Merci de votre compréhension.

 

Faux compte pour vraies pierres !

En avril, les enquêteurs du commissariat du 9e arrondissement de Paris recevaient la plainte d’un gérant de société de négoces de pierres précieuses. Il expliquait qu’un individu avait acheté pour 29 400 euros de bijoux, payés par chèque. Le compte-chèque s’était révélé clos.

Les investigations permettaient d’identifier l’escroc. Il utilisait un ensemble de moyens frauduleux pour tromper ses victimes : fausse identité.

  • ouverture de compte bancaire
  • adresse en poste restante ou factice
  • téléphone pré-payé. L’escroc se présentait comme acheteur et fournissait des documents « prouvant » sa bonne foi pour acquérir des biens de grandes valeurs.


L’auteur a été interpellé et déféré devant la justice.


Conseils :
  • Lorsqu’un nouveau client se présente, effectuez la première vente avec une facture pro-format et un paiement à l’avance. Une fois le chèque remis, attendez la confirmation de votre banque avant toute livraison.
  • Mieux vaut « rater » une opportunité que réaliser une mauvaise affaire.

Posté le 11/08/2014